SCPI : foncer ou rester à l'écart ?

Immobilier - Agence

SCPI : foncer ou rester à l'écart ?

Opter pour un investissement immobilier par l’intermédiaire d’une SCPI de rendement offre plusieurs avantages, incluant une sécurité accrue par rapport à un placement direct ainsi que la facilité de gestion. Mais pour profiter des retombées positives, il y a des critères primordiaux à prendre en compte.


La qualité du parc immobilier


Pour générer un revenu périodique régulier, une SCPI doit avant tout disposer d’un parc immobilier de qualité. En clair, puisque les revenus proviennent de la location des biens, généralement des murs de bureaux et de magasins, il est indispensable que ces derniers soient attractifs auprès des professionnels en quête de locaux. Il est judicieux de miser sur une entreprise de gestion disposant d’un parc jeune ou rénové. De gros travaux de mise aux normes environnementales risquent de puiser dans la trésorerie et ainsi impacter sur les dividendes à distribuer.


Le rendement de la SCPI


Sur plus de 150 SCPI existant en France, le rendement fait partie des arguments de séduction visant à séduire les nouveaux souscripteurs. Généralement, les entreprises affichent un rendement brut, mais les dividendes prennent également en compte des frais de gestion qui peut varier substantiellement d’une société à une autre. Puisque les comptes d’une SCPI de rendement sont accessibles, le montant de ces frais est communiqué de manière transparente. Il faut également considérer la somme à payer lors de l’acquisition des souscriptions. Pour évaluer clairement le rendement, il faut se reporter au moins sur les cinq années précédentes.


La capitalisation


En tant que société de levée d’épargne auprès du grand public, une SCPI doit disposer d’une capitalisation conséquente pour avoir la possibilité d’acquérir et de diversifier ses biens. La capitalisation provient du montant d’une souscription multipliée par le nombre d’associés. La multiplication des biens permet de diminuer le risque lié aux défaillances locatives en cas de crise ou de récession. Par la même occasion, il est indispensable de jeter un œil sur le taux d’occupation. À moins de 90 %, on peut considérer que la société n’est pas rentable.



https://www.scpi-online.com/
z/

Sites proches de SCPI : foncer ou rester à l'écart ?